Non classé👥 Retour sur le match contre le RC CANNES – Thibaut et Christelle NANA

14 octobre 20210
https://www.marcqvolley.com/wp-content/uploads/2021/10/retour-cannes-1280x853.png

Les louves de Marcq-en-Baroeul se sont inclinées face à Cannes (3-1) mardi soir, pour la deuxième journée de Ligue A. Retour sur le match avec l’analyse de Thibaut Gosselin et Christelle Nana avant de recevoir Mulhouse samedi soir.

Thibaut Gosselin (entraîneur) : « C’était un beau combat »

Êtes-vous satisfait de ce que vous avez vu de vos joueuses ?

« Globalement oui, c’était un beau combat. Satisfait oui, après il y a beaucoup de frustration et de déception qui se mêlent. De toute façon on n’est jamais entièrement satisfait. Pour un début de saison dans ce contexte et par rapport à cette adversité, on a quand même fait des choses intéressantes.

Qu’est ce qu’il vous a manqué mardi soir contre Cannes ?

 

Un premier set. En tout cas, un premier set plus bagarreur. Il aurait fallu les user un peu plus. Ensuite un peu de temps, en terme de préparation. C’est important d’avoir une équipe qui se connaît, qui sait sur qui ou comment s’appuyer. Pour l’instant on ne l’a pas encore. Il y a deux ou trois moments décisifs où l’on aurait pu faire basculer la balance dans notre sens et on n’a pas réussi, contrairement à Cannes.

Techniquement, est-ce qu’il y a quelque chose à améliorer ?

Non, il n’y a pas grand chose… En qualité de jeu les joueuses ont le niveau. Ce sont des petits ajustements plutôt dans les relations entre les joueuses dans le système de jeu. Il faut que ce soit un peu plus fluide. Techniquement elles ont toutes un bagage déjà intéressant.

Qu’allez-vous faire d’ici le soir de samedi soir contre Mulhouse pour vous améliorer ?

Ce n’est pas tant s’améliorer. On va débriefer le match contre le RC Cannes et surtout se focaliser sur Mulhouse. L’amélioration aura lieu au fur et au mesure des préparations de matchs. Avec trois matchs en sept jours on n’a pas beaucoup le temps de travailler sur nos systèmes de jeu.

Est-ce que vous adaptez vos préparations en fonction des adversaires ?

Totalement. Chaque adversaire a sa particularité. Je n’ai pas encore regardé d’images du jeu de Mulhouse, mais je sais que c’est très fort et que la pointue a beaucoup de ballons. On prépare et on joue chaque match d’une manière différente. Les entraîneurs s’appuient sur les trois à cinq derniers matchs, et regardent toutes les vidéos. Pour l’anecdote, la veille du match contre Cannes j’ai récupéré les vidéos très tard, trop tard, et j’ai fini d’analyser à deux heures du matin. »

Christelle Nana (attaquante) : « On n’a rien lâché »

 

Est-ce qu’il a un point qui n’a pas fonctionné mardi soir ?

« Je pense que l’on a pas été assez ’’tueuse’’. Au money-time, on n’a pas beaucoup de fautes de service quand il ne fallait pas. Ca s’est joué sur ce détail, on n’a pas été ’’tueuse’’ quand il fallait.

Et un point positif ?

On n’a rien lâché et c’est dommage pour le premier set, il nous a coûté très cher. Mais plus le match avançait et plus on était à l’aise. On va dans la bonne direction.

Avez-vous senti une évolution depuis le match précédant ?

Il y a une nette évolution. On a stabilisé pas mal de choses qui n’avait pas fonctionné samedi dernier au Cannet. Ca promet pour l’avenir !

Avez-vous la pression avant de jouer contre Mulhouse, équipe titrée en 2017 et 2021 ?

La pression non, même pas. C’est une grosse équipe mais le volley est un jeu donc on va s’amuser. Je pense que lorsqu’on s’amuse, on joue mieux. On a essayé de le faire contre Cannes, et c’est vraiment dommage de perdre. On va se lâcher contre Mulhouse, bien commencer le set, et je pense qu’on pourra faire quelque chose. Il faut qu’on les assomme au service »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Facebook

Instagram

No images found!
Try some other hashtag or username